Une fois par an nous nous retrouvons toutes les trois. Et cette année ce fut un véritable challenge sachant que Katie était aux États-Unis, Céline en France et moi au Japon. Mais nous l’avons fait! Pas grâce à moi, hélas, qui était bloquée à Tokyo avec mon nouveau travail, mais mes deux princesses ont fait de longues heures d’avion et nous voici enfin réunies !

L’arrivée de Céline

L’arrivée de Céline fut clairement un échec.
Atterrissant très très tard à Tokyo, je l’avais prévenue qu’il faudrait courir pour attraper le dernier train. Je l’ai donc attendu à la sortie de la station, et quelle panique de voir le gardien fermer les grilles : le dernier train était passé et Céline n’était toujours pas là. Et, bien évidemment, impossible de la joindre !
J’ai donc passé une bonne heure à faire des allers-retours entre le point de RDV et le Airbnb, jusqu’à ce que je vois – par chance – ma première princesse descendre d’un taxi : elle n’avait pas eu la correspondance, mais la voici enfin !

En attendant Katie

Katie arrivant le lendemain, l’arrivée de Céline commença fort avec une grosse soirée Monopo suivit d’un full night au Karaoké. Au petit matin, alors que tout le monde parti en direction de son lit douillet, une ambition stupide nous poussa à commencer nos visites !

Nous avons donc pris la direction de Shinjuku et avons baladé dans le quartier jusqu’au soir. Au programme : le jardin de Shinjuku (ah merde, ça n’ouvre qu’à 10h…bon bah on fait le Golden Gai alors), Golden Gai, petit temple caché, le jardin de Shinjuku et ce soir : réception de Katie !

C’est totalement défoncées par le manque de sommeil que nous avons pris la direction du grand jardin de Shinjuku. Comme vous aviez pu le voir dans mes derniers articles (ici ou ici), la saison des cerisiers en fleurs touchait à sa fin et nous voulions profiter de ce temps libre pour checker si il n’en restait pas quelques uns !

Et on ne fut pas déçues !

Le jardin regorge de différentes espèces de cerisiers, ce qui nous a permis d’en trouver une bonne centaine au moins encore fleuris ! Nous étions aux anges et nous nous sommes promis de faire la surprise à Katie lorsqu’elle serait là !
Ah, et qu’un shooting photo s’imposerait !

L’arrivée de Katie

Si l’arrivée de Céline était un échec, que devrais-je dire de celle de Katie ?

Après cette nuit blanche et cette longue matinée de visite, nous nous étions endormies comme deux cacas avec Céline à notre retour au Airbnb.
Au réveil, la panique : Katie était arrivée à l’aéroport depuis plus d’une heure, et paniquait de ne pas nous voir. En effet, un quiproquo c’était installée et elle pensait que nous l’attendions à l’aéroport. Notre deuxième princesse se sentant totalement abandonnée après cette longue journée de voyage c’était effondrée en larmes dans l’aéroport, désemparée (un grand merci au voyageur inconnu qui l’a remise sur pied pendant qu’on dormait comme des merdes!).
Après lui avoir acheté un bouquet de fleur, nous l’avons réceptionnée à la sortie de la station avec toutes les excuses, les bisous, les câlins et les « je t’aime » du monde.
SORRY AGAIN KATIE!! (T_T)

Avec du recul, cela me fait rire : je me dis que je n’aurai pas pu faire plus PIRE accueil ! Bien heureusement, je crois qu’elles ne m’en ont pas tenu rigueur 😉

Premiers sushis

Après cette arrivée en fanfare et une bonne douche, nous avons pris la direction de Shinjuku pour fêter nos retrouvailles avec pour seul objectif : celui de manger des sushis !

Pfiou, quelle journée ! Demain, direction de nouveau le jardin de shinjuku pour notre petit shooting photo 🙂