Comme je vous le disais dans mon précédent article, mes horaires de travail durant cette période ne me permettait pas de profiter des cerisiers comme je l’aurai aimé.

Cependant, j’avais vraiment envie de voir Meguro River sous les cerisiers. J’ai donc profité de ma pause de midi pour m’y rendre. J’en avais un souvenir très net, du précédent hanami, où j’y étais arrivé quelques jours trop tard. J’avais eu droit à un très beau spectacle : presque toutes les pétales étaient tombées et la rivière était colorée de blanc.

Mais cette fois-ci je suis arrivée au bon moment, et c’était un moment hors du temps. C’était calme, le soleil passait légèrement à travers les fleurs et cela donnait une ambiance incroyable que je n’ai hélas pas su rendre en photo.

Cette petite excursion aurait été parfaite si je ne m’étais pas emmêlée les pinceaux dans les transports et si je n’avais pas eu une heure de retard à mon rdv 😉