Nous avions découpé notre séjour à Siem Reap ainsi : 1 journée farniente dans notre hôtel d’amour, puis 2 jours de visite des temples et nous avons fini sur RE 1 journée farniente avant le retour à Bangkok pour prendre notre avion.

Il y a de très nombreux temples à Angkor, et il existe deux « boucles » de visites possibles comme vous pouvez le voir sur la carte ci-dessus, et il faut compter une journée pour chacune d’entre elles :
la « petite » boucle (en orange), qui est la plus populaire auprès des touristes car elle passe par les plus gros temples.
le « grand » boucle (en vert), qui est la moins touristique car elle ne passe pas par les temples les plus connus, et qui est donc plus calme.

Dans cet article, je vais mixer nos deux journées de visites, donc n’essayez même pas de faire tout cela en une seule, ce serait physiquement impossible ! 😀

Notez aussi qu’il faut acheter des billets (qui coûtent un bras). Comptez, par personne, 37 dollars (33 €) pour une journée, 62 dollars (56 €) pour le pass 3 jours et 72 dollars (65 €) pour le pass 7 jours.

.

1. Angkor Wat

Angkor Wat est certainement le temple le plus connu du complex de temple d’Angkor, certainement car c’est le plus grand. Il est aussi connu pour son lever de soleil qui reflète l’ombre du temple dans les lacs se situant devant lui, et c’est donc pour cette raison que nous nous sommes réveillés à 4h30 du matin en ce premier janvier.

Ce réveil ne fut pas aussi difficile que nous le pension. Déjà parce que nous étions hyper excités, et parce que nous avons aussi eu la chance de faire un Skype avec tous nos copains qui étaient encore le 31 au soir de leur côté du monde 🙂

Nous avons quitté notre hôtel vers 5h, mais notre adorable hôte nous avait préparer des petits déjeuner à emporter. Nara (notre conducteur génial), nous a donc conduit à Angkor Wat où nous sommes arrivés 40 minutes plus tard.

Notez que nous avions acheté nos billets la veille, car le guichet n’est pas ouvert aussi tôt le matin.

De nombreux singes se baladent aussi, ce qui rend l’endroit un peu sauvage si on fait abstraction des milliers de touristes autour 😉
L’endroit est vraiment magnifique et je dois dire que ça nous a fait quelque chose d’être devant tant d’histoire. Durant ces deux journées on s’est vraiment cru dans un épisode d’Indiana Jones, c’était vraiment magnifique.

.

2. (et 10.) Angkor Thom, Bayon et autour

Après Angkor Wat nous sommes allés visiter Angkor Thom, Bayon, et la zone autour, qui est, en gros, une grande forêt avec tout plein de petits temples cachés.

Celui-ci est celui qui rend le moins, je pense, en photo. Il était vraiment très impressionnant et tous ces visages gravés étaient magnifiques.

.

3. Prah Khan

Vous connaissez ma passion pour la mousse et pour les racines. Alors j’ai été vraiment servie dans ce temple. Il était exactement l’image de l’idée que j’avais en tête des temples d’Angkor. Il était ce pourquoi j’avais été d’accord de prendre deux de nos précieux jours de vacances rien que pour le voyage.

.

4. Ta Som

Celui-ci fut certainement un de mes préférés. Peut-être parce qu’il faisait parti du grand circuit et il était donc moins touristique.
Il faut dire que les bus de touristes parlant forts, ne respectant absolument pas les lieux, jetant leurs déchets par terre etc, gâchent souvent le paysage. Ce sont des lieux historiques qui mériteraient un peu de silence pour être apprécier je pense.
Chose que nous avons eu la chance d’avoir dans celui-ci, et l’ambiance en est décuplée.

.

5. East Mebon et Pre Rup

Nara, notre conducteur, avait un planning très précis pour ces deux journées afin que nous puissions voir un maximum de choses. Ce temple était tombé vers midi-13h, et avec Sam nous étions exténués du réveil matinal et de toute la matinée de visite, et nous mourions de faim.

Je dois dire que l’on n’a pas su apprécier de petit complexe de temples-là. Nous nous sommes cachés, à quelques mètres de l’entrée, nous nous sommes assis et nous nous sommes dit « c’est bon, ça fait 20min, on peut retourner à la voiture et lui faire croire qu’on a bien visité ! ».

On s’est senti comme deux enfants voulant faire croire à leur maman qu’ils avaient pris la douche en se mettant dans la salle de bain et en faisant couler l’eau à blanc haha.

.

6. Le lac Srah Srang et autour

Le lac Srah Srang n’abrite pas de temple à proprement parler, mais quelques ruines de je-ne-sais-quoi y sont tout de même observable. La balade ne prend pas bien longtemps mais elle est toute douce car il y a de l’eau partout et cela la rend très paisible 🙂

.

7. Banteay Kdel

Celui-ci est tout petit. Il était aussi le dernier de notre journée donc nous étions bien fatigués, alors nous y sommes passés très vite (les mauvais élèves!)

.

8. Ta Prohm

Je pense que celui-ci fut mon préféré bien que nous ne l’ayons pas visité dans des conditions idéales. Comme je le disais plus haut, beaucoup de touristes se montrent totalement irrespectueux envers ces lieux.
Certain groupes bloquaient totalement le chemin à tous les autres visiteurs le temps d’une séance photos interminable. D’autres grimpaient sur les ruines à la recherche d’une photo Instagram parfaite, et quand ça n’allait pas jusque-là, ça parlait fort (voir HURLAIT), ça jetait ses papiers au sol, ça donnait des coups de sacs ou de perches à selfie contre les gravures…bref. Le florilège de l’irrespect.

Plus tard, avec Sam, nous avons vu des documentaires qui comparaient l’état des temples (principalement des gravures contre les murs) à aujourd’hui. Et on réalise bien à quel point le tourisme de masse détruit petit à petit ces magnifiques monuments.

Alors bien sûr, nous en avons fait parti. Mais je trouve ça incroyable d’avoir la chance de voir tout cela de si près, de pouvoir entrer dedans et se perdre dans les couloirs gravés, mais nous avons tentés d’être le plus silencieux et respectueux des lieux possible, en ne grimpant ni aux arbres (vraiment les gens?!) ni en ne touchant les murs.

Bref, le tourisme de masse mis à part, ce temple est de loin celui qui m’a le plus plu. Certainement dû au nombre incroyable d’arbres perchés sur les ruines !

.

9. Ta Keo

Je dois avouer que je ne suis pas très sûre du nom de ce temple. Il faut dire que nous en avons tellement visité en si peu de temps, tout se mélange un peu.
Désolée aux historiens qui sont de passage…

En attendant, celui-ci clôture ces deux journées de visites 🙂

.

Voilà. Le récit de ce voyage merveilleux prend fin avec cet article. Je n’ai pas de mot pour dire a quel point avons aimé Siem Reap et les temples d’Angkor. Une nouvelle cache que j’ai pu cocher dans ma bucket list 😉
Après ces quasi-trois semaines de vacances au soleil, retour dans l’hiver Tokyoïte dès le prochain article !