En février il fait très froid à Tokyo, tous les arbres semblent morts et tout le monde attend avec la plus grande impatience la saison des cerisiers en fleurs, moi la première.

Mais février c’est aussi la saison des pruniers en fleurs ! Vous le saviez ? Moi non.
Il faut dire que ce n’est pas le même délire, il y en a mille fois moins que des cerisiers mais voir des petits bourgeons se transformer en fleurs redonne du baume au coeur : cela veut dire que le printemps revient doucement !

Nous avons donc pris la route de Shimo-Kitazawa en passant par notre parc qui est un peu triste en ce moment : les arbres sont tout nus, le lac a été vidé pour être nettoyé (si si), et les bateaux-cygnes dorment dehors sous leurs petites couvertures de plastique.

.

Shirohige’s Cream Puff Factory

Avant de nous rendre au parc, nous nous sommes arrêtés manger dans un petit restaurant dont j’avais entendu parler via une amie.
Il est tout caché, et propose des plats très simples à base de pâtes. Cependant, sa particularité – et ce pourquoi il est connu – est qu’il confectionne des petits éclaires au chocolat…en forme de Totoro ! Trop mignon !

Le lieu est vraiment adorable. Au rez-de-chaussée se trouve la boutique (et aussi une petite terrasse parfaite pour les beaux jours) qui regorge de références au film Totoro un peu de partout. C’est comme un tout petit musée car on peut y apercevoir des dessins originaux du film ou encore une dédicace de Hayao Miyazaki HIMSELF.

Dans celle-ci vous pouvez y acheter les fameux Totoro « Cream Puff » à emporter (400 yens pièce, existe à la crème, au chocolat, à la fraise ou à la banane), ou alors des petits biscuits en shape de Totoro, de petits glands ou de petits hiboux.

À l’étage se trouve donc le restaurant qui propose des petits menus pour le midi, des boissons et en-cas l’après midi. C’était très bon.
Si vous voulez y prendre un Totoro « Cream Puff » à déguster sur place, il vous faudra commander autre chose à côté, une boisson par exemple.


.

Hanegi Park

Le parc Hanegi n’est pas très grand ni très connu. C’était d’ailleurs la première fois que nous y mettions les pieds bien qu’il ne soit qu’à quelques arrêts de chez nous.
J’avais lu que le parc le plus populaire durant cette saison était le Ume Park d’Ome qui a 1500 pruniers (!!!)…mais celui-ci se trouvait bien trop loin alors nous nous sommes contentés du deuxième plus gros parc, Hanegi, qui en compte 650 arbres – et c’est déjà pas mal !Le parc a un espace avec des terrains (de tennis, foot, etc), et une aire de jeux pour enfants. Les pruniers sont tous plantés dans la même zone, et il y en a plusieurs espèces différentes ce qui offre un joli panel de couleurs.Pour les photos, notez que j’y suis retournée le weekend après notre première visite, afin de prendre de nouvelles photos avec les fleurs totalement ouvertes;)

Bref, c’était vraiment très joli ! Donc si vous êtes dans le coin à cette période, c’est vraiment une petite sortie de 2h toute douce et toute belle 🙂