Après avoir visité Osaka et la jolie forêt de Minoo, nous avons pris la direction de Kyoto pour ce troisième jour de road trip dans le Kansai.
Mais avant, nous avons fait un petit stop en chemin 🙂

[ ! ] POUR CEUX QUI SOUHAITENT ALLER À NARA
merci de lire attentivement mon petit guide de bonne conduite envers les daims, car à chacune de mes visites je remarque tristement que certains touristes ne respectent pas du tout ces pauvres animaux, ni leur habitat.

Nara est le nom d’une région, mais aussi d’une ville, et fait parti des lieux les plus touristiques du Japon.
La raison ? C’est une immense forêt qui abrite bon nombre de temples mais – et SURTOUT – une armée de daims. (Les animaux hein, pas les trucs au chocolat.)Et avec Sarah dans notre team, autant vous dire que c’était un passage OBLIGATOIRE dans notre itinéraire 😀

Une fois débarrassés de nos valises et après avoir traversé la petite ville de Nara, nous sommes donc arrivés à l’entrée du fameux parc (qui ressemble quand même davantage à une forêt… mais on ne va pas pinailler).

Dès ce moment, tels des pokémons dans les hautes herbes, on commence à voir des daims qui apparaissent un peu de partout et des attroupements de touristes qui tentent désespérément de les prendre en photos.

Nous avons donc décidé d’aller plus loin afin de nous extirper de cette masse de gens et profiter ainsi du calme de la forêt et faire notre petit tête à tête avec les daims en toute tranquillité.

Donc, concrètement, c’est beaucoup de forêt, dans laquelle il y a des daims de partout, quelques gros temples et des plus petits qui sont cachés. Et des érables en bonus. Le combo gagnant pour nous rendre tous trop heureux !

Paul, quant à lui, il était parti balader et peindre de son côté (vous pouvez voir travail sur son site ou son instagram, c’est beaucoup trop stylé !!) mais c’était marrant qu’on ai réussi à le recroiser plusieurs fois malgré la taille immense du parc !
PILE au moment de la photo de groupe en plus (celle avec laquelle je soulais tout le monde tous les jours) ! T’ES CONTENT PAUL ?

Après cette douce balade et une pause repas bien méritée, nos batteries étaient rechargées à bloc pour affronter la zone la plus touristiques : la porte Nandaimon du temple Tōdai-ji.

.
Tōdai-ji est connu pour abriter une immense statue en bronze de Bouddha assis, mesurant 18 mètres de haut et pesant 250 tonnes. Rien que ça.

À ce moment-là j’avais hélas mon souci aux genoux donc je suis restée à attendre assise près du lac, alors merci à Sam pour ces deux photos de l’intérieur.

Après quoi nous avons pris la direction de Tamukeyama Hachiman-gū et Nigatsu-do qui sont côte à côte et se trouvent tous les deux proche de Todai-ji

…et où j’ai eu, de toute évidence, plus d’intérêt pour les feuilles d’érable et les daims que pour les temples en eux même 😀

Après quoi nous nous sommes dirigé au Ryūshōin, qui a une terrasse donnant sur toute la ville.

En revoyant les photos, je rigole en réalisant que nous avons eu le cul bordé ne nouilles (c’est le pays pour le dire) d’arriver là JUSTE au moment du coucher du soleil, sans rien avoir prémédité. Sur le moment on a totalement trouvé ça normal haha.

« Ouais, le soleil se couche quand on arrive au seul spot de la ville avec une vue sur toute la vallée. Ouais, et alors ? C’est normal que le Japon soit ultra stylé tout le temps. Franchement c’est même lassant. »

Et voilà. Nous avons terminés notre petit tour, avons récupérés nos bagages et avons pris le train pour Kyoto où nous avons pris place dans notre airbnb tout traditionnel et magnifique !
Et puis, comme chaque fin de journée, on s’est dit qu’il faisait quand même bien fin, et nous avons trouvé un restaurant de sushis juste…TROP BON (pourtant je deviens difficile ! haha) pour clôturer cette délicieuse journée.

Malgré le fait que Paul soit parti de son côté, que Joh et Martin avançaient à 7cm/heure, que Louise se soit endormie sur la barrière et que Sarah voulait rester vivre parmi les daims, nous sommes bien heureux avec Sam de n’avoir perdu aucun de nos poussins aujourd’hui encore !
Mais va-t-on réussir à tous les garder auprès de nous jusqu’à la fin du séjour ?…
…affaire à suivre… 😉