On ne va pas se mentir, Kyoto est immense et je ne connais pas assez la ville pour me prétendre un temps soit peu spécialiste. Mais j’y ai vu des choses, on m’en a recommandé d’autres, alors voici mon petit guide.

Notez aussi que je ne mets que ce que j’ai moi-même testé et que j’illustre avec mes photos. Mais pour en voir plus sachez qu’il existe de nombreux blogs qui vous proposeront des listes plus complètes tels que celle de Japannoob ou encore celle de Kanpai 🙂

1. Kinkaku-ji (le pavillon d’Or)

Je vous en parlais plus longuement au début decet article, mais ce temple recouvert d’or est très certainement le lieux les plus connu de Kyoto !

Fushimi Inari-Taisha

Les 10.000 toris composant cette incroyable balade sont en réalité des publicités ! C’est fou non ? Je vous détaille tout ça dans cet article mais quoi qu’il arrive je décerne à ce lieu le trophée du spot le plus Instagramable de Kyoto. Et pour cause, vous y verrez une armée de selfie-stick là-bas ! 😀

Nanzen-ji

Nanzen-ji est l’un des cinq temples zen de Kyoto et l’un des plus important du monde ! Ses jardins sont magnifiques, surtout en automne ! Vous pouvez voir plus de photos en fin de cet article.

Eikan-do Zenrin-ji

À quelques minutes du Nanzen-ji vous trouverez celui-ci dont l’entrée du jardin est payante. Je pense que cela ne vaut la peine qu’en automne, étant donné que les 3/4 des arbres le composant sont des érables.
Notez que le soir les érables sont illuminés !
Une fois encore, vous pouvez en voir plus à la toute fin de cet article !

Hoto-ji

Tout comme le Eikan-do Zenrin-ji, le jardin est principalement composé d’érables. Ce qui ne l’empêche pas d’être très beau hors automne, mais particulièrement magnifique (et visité) en cette saison-là. Je vous en parle d’ailleurs en fin de cet article.

Le quartier de Gion et le Nishiki Market

Connu pour ses rues marchandes abritées et son immense marché couvert dédié à la nourriture, c’est de loin l’endroit idéal pour faire du shopping et manger un morceau !

Arashiyama

C’est une jolie excurtion à réaliser depuis le centre de Kyoto. Arashiyama est une ravissante petite ville connue pour son pont et sa forêt de bambous.
Vous pouvez en voir plus dans l’article de mon ancien blog.

Le temple des mousses

Proche de la forêt de bambous, voici un petit trésor caché que je vous révélais toujours dans ce même article de mon ancien blog.
Il vous faudra réserver plusieurs mois à l’avance, et par courrier, pour espérer vous y rendre, mais ce temple est une vraie merveille !