Nara règles avec les daims
Les daims sont plus de 3.000 000 au Japon*. Vous serez certainement amenés à en croiser si vous visitez Nara, Miyajima, ou simplement la campagne japonaise.
Cependant, je vois encore beaucoup trop de touriste les traiter comme de vulgaires peluches, alors voici 5 choses à savoir sur les daims pour que tout se passe bien 🙂

*3,080,000 précisément en 2015 d’après le Ministère japonais de l’environnement

Nara règles avec les daims

1. Les daims ne ne sont pas des peluches

Dès l’arrivée en ville c’est quelque chose qui est très visibles et dérangeant : les touristes veulent prendre des selfies avec les daims et pour cela ils sont prêt à leur courir après, à les attraper ou a les amadouer avec de la nourriture qui est mal digérée par les animaux…bref, n’oubliez pas que ce sont des êtres vivants, pas un donuts Instagramable que vous pouvez tourner dans tous les sens.
Les daims sont plutôt très dociles avec les photos, pas besoin de les agresser !.

2. Ils sont voleurs

Les daims sont très voleurs. Ils mettent leur petit museau dans vos poches et vos sacs pour vous voler et grignoter tout ce qui leur paraitrait comestible (et pas de bol, votre passeport en fait parti!). Pour ces raisons, nous avons aussi pu voir quelques touristes qui se débattait contre les daims au point de LES FRAPPER. Ça ne va pas la tête ?! C’est à VOUS de vous adapter à leur comportement, pas l’inverse.
Alors videz vos poches et fermez vos sacs, mais ne les frappez pas !!

3. Ce sont des animaux sauvages

Même si bon nombre d’entre eux sont très gentils, ils n’en restent pas moins des animaux sauvages et peuvent se mettre à vous attaquer sans raison apparente.
Le les forcez pas, ne les touchez pas autrement que pour les caresser (et si ils le veulent), ne les frappez pas, et ne leur donnez pas de la nourriture qui ne soit pas appropriée.

4. Ils ne sont pas homnivores

Beaucoup de touristes tentent de les amadouer avec de la nourriture pour les faire venir plus près pour leur photos. Si vous voulez nourrir les daims, achetez les petits biscuits vendus DE PARTOUT dans Nara.
Ne leur donnez surtout pas vos chips, vos brochettes de viande ou vos bonbons, qui peuvent les rendre malades, ou pire, les tuer !

5. Ils ne veulent pas de vos déchets

Un dernier drame constaté est que les gens jètent leur déchet dans la forêt. Les plastiques finissent inévitablement dans l’estomac des daims, ou simplement polluent ce magnifique espace.
Prévoyez donc un petit sac plastique dans votre sac pour y mettre vos déchets, et jetez-le dans une des nombreuses poubelles du parc !
ALORS…
si vous visitez une des régions habitée par ces jolis animaux, merci de les respecter et de respecter leur environnement 🙂