Je me suis demandée comment j’allais pouvoir inaugurer ce nouveau blog. Puis je me suis dit qu’il fallait commencer par le début et faire un point sur la ville où nous vivons : Tokyo  !

Sans transition aucune, je commence donc avec un petit cours de géographie pour mieux vous situer où nous vivons exactement !
Non, ne partez pas !! …Je vais faire court, promis !
Mais on va pas se mentir, on fait tous genre « ouais ouais je sais où c’est » alors qu’en fait, si je vous demande si Tokyo est au-dessus ou en-dessous de Shanghai, bin vous ne savez pas trop HEIN.
Déjà, par rapport à la France, le Japon se trouve à pas moins de 9.700km et des brouettes. Il faut donc compter environ 11h pour un vol direct Paris-Tokyo.
C’est quand même pas mal loin.

Si on on zoom un peu dans notre ami Google Map, on découvre que c’est, grosso-merdo, au même niveau que la Corée et Pékin, et à peine AU-DESSUS de Shanghai (si on ne prend pas en compte les îles d’Okinawa).
Mais vous le saviez déjà, bien sûr.

J’ai souvent fait l’erreur, lorsque je voyageais dans les villes de Kyoto, Osaka ou d’Hiroshima, de dire « je suis descendue dans le sud ». C’est là bien les séquelles d’une provinciale ayant vécu trop longtemps à Paris.
Car lorsque l’on regarde la carte, ce que l’on remarque, c’est que le Japon forme un J (comme Japon, c’est fou!). Donc les villes de Tokyo, Kyoto, Osaka et Hiroshima sont bien plus à « l’Ouest » qu’au « Sud » du Japon.
Pour les japonais, « le sud », ce sont les îles d’Okinawa.
Mais je m’égare.

Si nous zoomons encore un peu plus, nous arrivons donc à Tokyo. La préfecture de Tokyo fait 2145 km2. Soit quasiment 20 fois plus grande que notre l’Île-De-France.
Donc autant vous dire que c’est grand.
Avec Samuel nous sommes donc installés à 井の頭恩賜公園 (Inokashira Onshi Koen). Comme vous pouvez le voir, nous sommes encore dans l’intra muros de Tokyo, mais à la limite.
En gros, pour une même durée en métro, nous avons soit la folie de la ville d’un côté, soit les randonnées en forêt de l’autre.
Et ça, c’est plutôt très très cool.

Pour ceux qui ne connaissent pas du tout Tokyo, voici une petite carte globale pour faire un point.
En vert et rouge ce sont les deux grandes lignes généralement utilisées par les touristes. La Yamanote Line (en vert) est la plus connue car elle est circulaire et passe par la majorité des spots touristiques. Quant à la Chuo Line (en rouge), c’est celle qui fait Tokyo Station <-> Takao, et qui coupe la préfecture de Tokyo dans touuuute sa longueur (pratique Patrick!).
La zone jaune, est celle qui regroupe la majorité des lieux touristiques, tels que :
Shinjuku, le quartier d’affaires aux buildings et néons, plein de bars et karaokés, dans lequel se trouve le fameux Golden Gai ;
Shibuya, pour ses magasins et son fameux « crossing » (passage piéton) immense ;
Akihabara, le quartier entièrement dédié aux mangas / animés / jeux vidéos et leurs dérivés, ainsi que les nouvelles technologies ;
La Tour de Tokyo, qui est une réplique de la Tour Eiffel en Rouge et Blanc, ainsi que le temple Zozo-ji, ses jardins japonais ou encore le magnifique observatoire du World Trade Center ;
• ou encore Tsukiji connu pour abriter le plus grand marché de gros au poisson du monde ;
…pour ne citer que cela.
Et notre maison, elle se trouve davantage sur la gauche, lorsque l’on poursuit la Chuo Line (en rouge), à 30min de train de Shinjuku ou Shibuya !

Et voilà, le cours est fini ! Ce n’était pas si terrible, si ?
En tous cas à présent vous savez nous situer sur une carte et c’est déjà pas mal !
Et promis, au prochain article je vous fais découvrir Inokashira, notre quartier d’amour et en photos cette fois ! 😉